Navigation







Ecrivain - Romancier - Poète

BARBEDETTE Gilles, écrivain (1956-1992)

22eme division
samedi 10 février 2007.
 

Journaliste et écrivain

Gilles Barbedette est né en 1956. Romancier, critique et traducteur de l’anglais (Nocturnes pour le roi de Naples d’Edmund White), Gilles Barbedette dirigea la collection « Littérature étrangère » aux Éditions Rivages. Spécialiste de Vladimir Nabokov, il traduisit et publia en 1988 la correspondance de ce dernier avec Edmund Wilson, ainsi que Nicolas Gogol et L’Enchanteur, court roman où s’ébauche la future Lolita.

Sa mort prématurée l’empêcha d’achever l’édition des œuvres complètes de Nabokov pour la « Bibliothèque de la Pléiade ». Gilles Barbedette fut également l’auteur de plusieurs romans - Le Métromane (1985), Les Volumes éphémères (1987), Baltimore (1991), et d’un essai sur le roman, L’Invitation au mensonge (1989).

Il laisse de nombreux manuscrits encore inédits. Un carnet tenu durant sa maladie, Mémoires d’un jeune homme devenu vieux (1993), a été publié après sa mort, par les soins de René de Ceccatty.

Gilles Barbedette est décédé du sida en 1992. Il repose dans la 22e division.