Navigation







Compositeurs - Musiciens - Chanteurs

FUGERE Lucien, chanteur lyrique (1848-1935)

7eme division (1ere ligne)
samedi 10 février 2007.
 

Le créateur de "Sambre et Meuse"

Lucien Fugère voit le jour et à Paris, le 22 juillet 1848.

Pendant cette fin d’année 1871, il y avait au café-concert de Bataclan, un jeune baryton qui allait parcourir une magnifique carrière, et que le Concert ne garda pas longtemps. Il s’agit de Lucien Fugère.

Ne se contentant pas d’avoir un talent extraordinaire de chanteur et de comédien, il se permet encore d’être un excellent camarade et un homme d’esprit.

Il devait créer à l’Opéra-Comique nombre de rôles, marqués de sa griffe originale et puissante, et devenir la première basse-bouffe,la seule peut-être, que nous ayons eu en France.

Mais le plus surprenant est la carrière qu’il fera dans le rôle du duc de Longueville, dans La Basoche, d’André Messager, il l’interprète à la création et le chantera toujours dans les années 30 à plus de 80 ans.

Plaque en hommage à Lucien Fugere par les anciens de 14-18

À 84 ans exactement, il chante encore parfois jusqu’à six fois ses couplets de l’acte III " Elle m’aime ", enrichissant chaque interprétation d’intonations, de nuances et de jeux de scène différents.

La Basoche est un ouvrage qui demande de véritables chanteurs-acteurs et son succès est inséparable du choix qu’ont fait les meilleurs noms de s’y produire.

Lucien Fugère était Chevalier de la Légion d’honneur.

Il s’est éteint le 15 janvier 1935 à Paris. Il repose dans la 7e division.

Lucien Fugere

Ronde d’Amour - L. Fugere 1902