Navigation







Ecrivains - Romanciers - Littérateurs - Hommes de lettres

WRIGHT Richard, écrivain et romancier (1908-1960)

87eme division (columbarium)
samedi 3 février 2007.
 

Ecrivain et romancier américain

Petit fils d’esclave, Richard Wright est né prés de Natchez, dans le Mississippi, le 4 septembre 1908. Il passe une enfance chaotique et difficile à Jackson. Son père alcoolique l’abandonne, il est élevé par sa mère.

Il effectue des tas de petits boulots pour survivre, il part en 1934 pour Chicago (Michigan),où en 1935, il démarre une collaboration au Fédéral Writer’s Project. Il publie en 1938 un recueil de nouvelles intitulé Uncle Tom children (les Enfants de l’oncle Tom),ouvrage récompensé par le Guggenheim Fellowship, l’année suivante. Richard Wright est membre du Parti communiste des Etats-Unis d’Amérique, mais il prend ses distances au début des années 1940. Son oeuvre tout entière est marquée par la condition des noirs et des minorités aux Etats-Unis, ainsi que des dangers du fondamentalisme religieux.

Après la Seconde Guerre mondiale, il s’installe en Europe, à Paris en 1947. Il se lie d’amitié avec le philosophe Jean Paul Sartre. Il vit en France jusqu’à sa mort.

Parmi les œuvres de Richard Wright, citons les principales : Native son (un enfant du pays, 1940), Black Boy (1945), The Outsider (Le transfuge, 1953), White Man, listen ! (1957), Eight Men (posthume, 1960), American hunger (1977).

Richard Wright s’est éteint à Paris en 1960. Il repose dans le columbarium, 87e division, case n° 848.